PLEINE LUNE MENSUELLE DE MICHA

Aller en bas

PLEINE LUNE MENSUELLE DE MICHA

Message  Flamme Violette le Mar 25 Sep 2018 - 12:21

Partage de ces pleines lunes de  l'astrologue Micha que j'apprécie beaucoup
Flamme Violette
   







Bonjour à tous,

Pour illustrer mon billet de Pleine Lune du mois de septembre, en Bélier signe de feu, de combat et de dynamisme, j’ai choisi, pour ses couleurs automnales et son nom, cette peinture sur toile créée par Chris Steel et nommée de « La Pleine Lune du chasseur ». Le milieu du cycle de la lune est fait pour prendre conscience des émotions, situations et résultats qui ont été générés par les expériences de la Nouvelle Lune précédente. Celle-ci en Vierge nous conviait à élaborer un projet, prendre une initiative, entreprendre un autre cheminement pour apprendre à être vigilants sur notre emploi du temps, notre organisation quotidienne, vérifier la priorité de nos critères. Ceci a ouvert un espace où maintenant il nous est possible de voir en quoi nous nous sommes affirmés de façon (plus ou moins juste) face  aux autres et comment notre engagement pris lors de la Nouvelle Lune a des répercussions sur notre monde sentimental, affectif et de partenariat avec les autres, y compris dans le travail ou l’amitié. Car en fait c’est toujours de nous qu’il est question, l’autre n’est que notre miroir !

En effet la lune en Bélier parle de cette affirmation au sein de nos relations et face au monde et aux situations mais le « comment » nous nous y prenons est éclairé par la Pleine Lune. Différentes questions se posent à nous: Est-ce que pour prendre notre place et témoigner de nos valeurs, nous avons besoin de nous rebeller, d’être impulsifs, voire agressifs? Dans ce cas c’est le Bélier en nous  qui est réactif, passionné et dynamique mais manque de diplomatie et d’altruisme. Est-ce qu’au contraire, nous avons peine à nous mettre en avant,  exprimer nos désirs, poser des actes seulement pour nous-même? Dans ce cas un excès de Balance est à observer, nous privilégions la paix de la relation, fuyons le conflit et essayons de nous dérober à notre seule responsabilité qui est de nous aimer et nous autoriser à exister en dehors de l’approbation des autres. Ce qui n’engendre pas forcément des batailles, des ruptures ou des divergences fatales  à la pérennité de nos relations ou de notre participation au monde qui nous entoure.






Ce qui me saute aux yeux c’est débord le grand rectangle harmonique qui relie la Pleine Lune avec l’axe d’évolution collectif, autrement dit cette prise de conscience sous l’effet de l’éclairage Pleine Lune peut se faire grâce  à la perception suivante: Le meilleur chemin qui nous est suggéré – en tant qu’individu comme entant que communauté humaine – est de nous relier à notre cœur (Nœud  Nord Lion) , à ce qui nous donne de la joie et non pas à nos croyances d’avant ni aux injonctions du collectif et des médias ni encore à des vérités toutes faites qui n’ont plus cours. Non, la meilleure voie c’est exprimer notre individualité et notre singularité, montrer la facette spéciale et unique du Grand Tout que représente chacun de nous. Evidemment c’est difficile pour certains d’entre nous de se sentir si  « importants » et si « brillants » et la tendance peut être encore pour eux de chercher l’amour à l’extérieur, comme une preuve qu’ils sont dignes d’être aimés et d’être heureux. Le grand rectangle permet cette compréhension mais il nous faut faire ce pas, un peu d’effort mais tellement peu en fait, de nous ouvrir à l’amour de nous, prendre grand soin de ce qui nous fait du bien, nous met en joie, nous rend créatifs, sans attente de reconnaissance de la part des autres, sans espérance d’être approuvé ou aimé selon des modèles qui relèvent d’un passé révolu.

Mars « coincé » entre Lune Noire et Nœud Sud n’est pas dans une posture bien agréable car beaucoup de mémoires du passé entravent inconsciemment nos comportements et notre action ou notre capacité de décision. Et pourtant il y a quelque chose à faire et à décider. Le grand rectangle nous dévoile la position salutaire pour nous remettre dans la voie de la paix intérieure, celle-ci est médiane, elle est proposée par le Soleil en Balance avec un dialogue et une réflexion ou des échanges sincères et équitables dans nos relations tout en étant à l’écoute de nos désirs comme le suggère la Lune, en Bélier animée par la proximité guérisseuse de Chiron en Bélier: le courage d’avancer vers nos désirs, même si nous ne savons pas forcément clairement dans notre mental  où nous voulons aller ni ce que nous désirons. Notre esprit supérieur le sait. Nos revendications peuvent être entendues si nous les formulons avec diplomatie.  Mais ce n’est pas garanti par le carré Vénus Mars dont j’ai parlé la dernière fois et qui met l’amour et les valeurs en tension.

De l’autre côté du rectangle le Nœud Nord en Lion nous appelle: vivre selon notre cœur sacré. Il est question de vérifier à quel point nous respectons (et apprécions) dans ce processus d’évolution autant nos différences personnelles  que les singularités ethniques, le développement des besoins locaux, l’écoute des minorités qui n’ont pas envie de se rallier à la mondialisation ni à l’uniformité. D’abord sommes-nous conscient de qui nous sommes en tant qu’individu avec nos émotions, nos aspirations ?  Manifestons-nous cette marginalisation de façon joyeuse ou avons-nous encore peur de sortir du rang? Mais aussi accordons-nous à l’autre le même bénéfice de l’écoute de ses besoins émotionnels?

Il va bientôt être question de revisiter notre capacité à nous aimer et à aimer l’autre, lorsque la semaine prochaine Vénus va devenir rétrograde. Actuellement en Scorpion, elle réveille déjà nos passions mais aussi nos peurs de l’abandon. Que nous ayons ou non été abandonnés n’est pas  le point de principal, il peut s’agir de doutes existentiels bien plus profonds sur notre juste place sur la terre, sur notre valeur, sur l’amour dont nous sommes dignes (ou indignes), sur le à quoi bon?

Et c’est parfois très angoissant, déprimant malgré nos raisonnements et malgré les repères concrets ce qui nous rassure dans notre vie. Je vous reparlerai de cette rétrogradation car elle va impacter beaucoup nos émotions.

Le concret c’est justement le défi: être dans la matière.  Tout ce qui est en Capricorne nous confronte à la matière, à la vie terrestre, à nos corps physiques et surtout à nos résistances à nous laisser porter au fil de l’eau. Qu’il peut être difficile de symboliquement nous abandonner au fil de  l’eau et nous laisser flotter en toute confiance dans les bras de la vie !

Pendant ce temps Uranus rétrograde en Taureau joue les trouble-fêtes, il donne des coups de pieds dans la fourmilière de nos habitudes, et ce qui nous rassurait est perturbé, changé, bousculé. Le statu quo est rompu. Quelque chose de bien concret est en train de s’établir différemment  quoique lentement, les situations évoluent, c’est aussi quelque chose de nouveau qui s’instille d’abord en nous comme une envie de nous libérer d’un joug, d’une contrainte. Plus tard nous pourrons le faire, la vie le fera même pour nous si nous avons résisté à l’appel de cette planète qui préside à notre éveil de conscience. Mais patience ! Le temps est notre allié…

La confiance et l’enthousiasme autant que la persévérance de croire en nos rêves les plus profonds  (mais évidemment pas des rêves surréalistes) voilà ce qui nous soutient face aux tumultes que la transformation génère sur nos émotions et dans notre inconscient. Voyons au-delà de l’apparence !

Mais il ne faut pas se voiler la face non plus, les énergies de Saturne nous plombent plus ou moins tous, malgré nos élans, elles nous empêchent de nous élever dans la légèreté et l’insouciance, même si nous avons un fond joyeux et optimiste. Le concret de nos relations, les circonstances de nos vies peuvent être quand même lourdes et appesanties par des frustrations, des retards, des empêchements totalement indépendants de notre volonté. Notre seule responsabilité se limite à « comment le vivre » et « comment le traverser au mieux? » . Cela peut saper notre motivation. Mais moins on se lance et moins on se donne les chances d’arriver. Là encore, les moyens sont le dialogue pacifique avec les autres, ne pas céder à l’impulsivité, vérifier notre dose d’agressivité et de colère personnelle, donc faire le clair d’abord aussi en nous. Puis collaborer avec ce qui est, et avec  le temps, la patience, la persévérance tout cela devient source pour nous d’une force intérieure plus sereine.

Donc le ciel de Pleine Lune est mitigé mais le recentrage est toujours permis, nous pouvons accepter de changer nos règles et nos codes intérieurs afin de canaliser notre énergie à des fins constructives. Plus tard en Mars 2019 cet aspect sera encore plus important pour réformer notre vie. C’est la résistance qui crée de l’agressivité explosive, mais aussi l’excitabilité et l’impatience  donc réfléchissons bien avant d’agir et de parler ! La Balance demande d’être juste sinon ce sera mal perçu par les autres et fera l’objet de « retour de bâtons ».

Je vous envoie mes belles pensées et vous souhaite la meilleure expérience possible là où vous en êtes. Prenez soin de votre santé physique et morale !

Michka

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 534
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum